AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


Message(#) Sujet: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Sam 3 Mar - 13:13

Un verre, ça va... trop, ça fait des dégâts!
Avec la situation actuelle au Refuge, qui était un peu tendue, Veronika avait envie de se changer les idées. Aussi avait-elle confié son chien à Sara, qui le gardait jusqu'à demain matin, afin qu'elle puisse passer une soirée rien que pour elle. Elle ne se leurrait pas : elle n'avait pas d'autres amis proches ici et elle allait la passer seule, cette soirée... Sara lui avait demandé d'être prudente avec l'alcool : elle ne savait que trop bien que la rouquine avait un léger problème avec. Elle avait tendance à en abuser. Rien de comparable à ce qu'elle avait fait pendant des années après la mort de son frère, non... mais se réveiller avec la gueule de bois n'était pas rare pour la jeune femme. Un jour elle prendrait le temps de vraiment s'en désintoxiquer. Un jour... peut-être... Mais ce soir, elle poussa la porte du Full Moon, bien décidée à s'enivrer un peu. Elle salua le serveur présent et alla s'installer à une table, au fond du bar. Comme elle n'avait pas son chien, elle portait son appareil auditif. Elle avait toujours du mal à l'assumer. Il se voyait très peu, il fallait vraiment être collé à elle pour s'en apercevoir, mais une partie d'elle-même ne s'était jamais remise de l'accident et n'assumait pas ce handicap, cinq ans plus tard... Elle avait donc détaché ses longs cheveux de feu pour les laisser flotter sur ses épaules.

Elle décida de commencer par quelque chose d'assez léger et demanda une pression. Elle fut servie rapidement et en tira une longue gorgée fraîche, avant de caler son dos contre sa chaise. Elle observa un peu les alentours. Elle connaissait bien les métamorphes, pour les fréquenter depuis sa naissance. Elle savait qu'elle en était entourée, de toutes façons c'était logique : ce bar était bien connu pour les accueillir volontiers. A la base, c'était un métamorphe qui le tenait, que Veronika aimait beaucoup, mais il avait disparu du jour au lendemain. Elle espérait qu'il n'était pas tombé dans les mains des extrémistes, comme trop de leur race en ce moment, mais elle ne se faisait pas d'illusions non plus... Perdue dans ses pensées, elle ne se rendit pas compte qu'un homme l'abordait. Elle ne le calcula que lorsqu'il posa sa main sur la sienne, planté là comme un crétin avec un grand sourire. Elle retira sa main et lui lança un regard froid.

" Pas intéressée. " furent les mots qu'elle prononça, avant de récupérer sa boisson et d'en avaler une nouvelle gorgée. Mais l'homme s'assit en face d'elle malgré tout. " En quelle langue je dois vous le dire ? " Elle n'avait pas envie de provoquer de bazar inutile, alors elle espérait qu'il lui foute la paix. Mais c'était peine perdue... il était toujours plantée là. Alors qu'elle se leva pour changer de place, il la retint par le bras. " Lâchez-moi ! "
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Veronika Faure le Jeu 22 Mar - 16:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Dim 4 Mar - 1:43

Dégage ~


Elle n’aimait pas les connards. Enfin, elle ne connaissait pas grand monde qui les aimait. De fait, alors qu'elle sirotant son… troisième verre de rhum ambré, elle lâcha un feulement. À la table d’à côté, un connard s'en prenait à une belle rouquine qu'elle matait sans discrétion. Outre la femme, le léopard n’aimait pas ce que cet faisait. D'ici, elle sentait la répugnance de la jeune femme. Ce ne fut que lorsque le goujat lui prit le bras que notre félin ce leva et lui agrippa la gorge sans aucune délicatesse, toutes griffes dehors, prête à l’égorger. Mais elle ne le ferait pas. Plantant son regard félin, plein de haine, elle laissa exploser son aura de dominante, bien consciente que peu d'humain la ressentait, mais au moins comprendrait-il qu'il n’était qu'une proie pour elle. Un sourire sadique étira ses lèvres, satisfaite de la peur qu'elle provoquait chez ce bâtard.

-Il me semblait pourtant que vous autres, humains, étiez plus civilisés que nous. Et que vois-je ? Que tu n'es pas capable de comprendre la signification de ce mot pourtant si simple ?! *Elle se pencha pour discuter au creux de son oreille.* Si je sens encore une fois ton odeur dans le coin, je te traquer ais. Je ferais de toi mon repas et tu agonira des heures durant alors que je me délecterai fentes entrailles…

Après c'etre assuré qu'il eût deguerpi sans demander son reste, Eilidth serra les poings pour se calmer, à grand peine. Elle fit alors face à la petite femme lui faisait face. La léopard était très grande sous forme humaine, mais son visage – une fois la colère passée – était angelique. À tel point qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession. Elle esquissa un sourire contrit à la belle rousse avant de retourner à sa place, commandant deux verres. Un pour elle, et un pour la rousse, sans pour autant chercher à la faire venir à sa table. Si elle avait été seule jusque là, c'est qu'elle avait besoin d'espace. Et la métamorphe était bien placée pour savoir que par moment, c’était vitale. Ce besoin de se ressourcer, de se retrouver. Que cela soit en gambadant sous forme animal ou bien en buvant dans un bar.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Dim 4 Mar - 18:16

Un verre, ça va... trop, ça fait des dégâts!
La rouquine se serait très probablement défendue : elle n'était pas une damoiselle innocente, des connards elle en avait remis en place bon nombre de fois, du temps où elle traînait là où il ne fallait pas. Mais elle n'eut pas le temps de réagir : une grande brune intervint et fit reculer son agresseur de manière relativement hum, convaincante. Une métamorphe. Et très probablement une dominante, au vu de sa réaction : tout en elle dégageait la confiance et une soumise ne se serait pas chargée du bonhomme comme elle venait de le faire. Cela ne lui prit que quelques secondes pour le faire fuir hors du bar. Personne d'autre ne réagit, ce qui n'étonna pas Veronika : non seulement, ça n'était plus utile mais en plus, de base, les gens ne réagissaient que peu aux problèmes qui ne les concernaient pas. Elle n'eut pas le temps de dire merci, que la métamorphe s'était déjà rassise à une table un peu plus loin. Elle fut surprise que le serveur lui amène un autre verre mais elle en était heureuse : le sien avait valdingué par terre durant la rixe. C'est rien, miss. Je vais nettoyer. Le verre, c'est de sa part. lui dit-il en désignant la brune d'un signe de tête. Veronika le remercia d'un sourire et but une gorgée, avant de se diriger vers la jeune femme qui lui offrait sa consommation.

Elle n'hésita pas à s'asseoir en face d'elle : si, durant ces dernières années, elle s'était fortement renfermée, c'était par prudence ; pour ne plus se laisser trop aller, pour ne plus causer de tord à sa famille, pour être capable de gérer correctement son rôle au Refuge, qu'elle prenait très à cœur. Mais en réalité, Veronika n'était qu'une planque, une image qu'elle tenait plus ou moins bien. Car la jeune femme aimait sortir, s'amuser, rencontrer des gens... et l'alcool aidait toujours. Elle avait beau boire trop pour être saine avec ça, elle ne le tenait pas spécialement bien. Pour l'instant, elle n'en était qu'à son premier verre, puisqu'elle n'avait pas eu le temps de finir l'autre, mais elle savait pertinemment que ça pouvait vite dégénérer. Après s'être assise, elle posa ses coudes sur la table et fit un sourire à sa nouvelle interlocutrice.

- Merci. Pour l'autre abruti et pour ça.

Elle leva sa boisson devant elle, profitant pour avaler une nouvelle gorgée. Elle observa la jeune femme sans gêne aucune : elle était jolie. Elle dégageait quelque chose d'attirant, comme certains métamorphes qu'elle avait pu croiser durant sa vie. Certains portaient sur eux qu'ils sont faits pour être sur le devant, même si parfois, ils ne s'imposaient pas d'eux-mêmes. Avec un sourire en coin, elle se dit qu'elle allait peut-être passer une bonne soirée, finalement.

- Je m'appelle Veronika.

Et vous, vous tombez à point nommé.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Veronika Faure le Jeu 22 Mar - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Mer 14 Mar - 1:53

Oups ça commence ~


Eolé feula, satisfaite de voir monsieur fils de pute partir. Une bonne chose de faite tiens. Néanmoins, le léopard ne se recoucha pas. Il garda son attention fixée sur la rousse. Et la jeune femme fit de même. Elle était belle. Et elle titillait son instinct de protection, ce qui était assez rare d’ailleurs. Jusque-là, personne n’avait ainsi faire surgir son instinct de protection. Ainsi, cette belle femme méritait-elle l'attention de notre grognasse. Sauf que voilà : belle gosse décida de ramener son splendide petit cul près d'Eili. Et cela posait problème puisqu'elle ne savait pas quoi dire. Ok, elle avait offert à boire à la belle mais elle ne se doutait pas un instant que cela attirerait ce rayon de soleil ici. Alors elle ferma les yeux et inspira profondément, pour s’emplir de son odeur. Et elle gronda. Doucement, sourdement. Mais cela n’échapperait a aucun métamorphe ici. Elle esquissa un sourire en avalant d'une traite le reste de son verre. Elle fit un signe à la serveuse, souhaitant être réservé et pencha la tête sur le côté.

-Je ne supporte pas les mâles qui se prennent pour des… que sais-je ? Les fils de pingouins, je ne supporte pas. Ça va, vous ?

Elle désigna vaguement son bras du menton avant de laisser dériver son regard sur le corps de la belle. Ouais. Magnifique. Eilidth sourit comme une… petite fille en recevant son troisième verre. Elle garda un peu le silence, écoutant le brouhaha ambiant, guettant quelques hommes aux regards pleins de… beurk, en les regardant. Elle avait envie de les tabassée. De les bouffer même. Mais ce n’était pas bien. Bouuuhhhh vilain chaton ! Pas belle ! Elle finit par gonfler les joues en buvant de nouveau. Veroniqua. Qu'elle prénom sensuel, qui éveillait en elle des choses… bref. L'alcool et l’envie de découvrir la sexualité ne faisait pas bon ménage. Voilà qu'elle voulait se taper la belle rousse. J’emmène salope cette vierge !

-Eilidth. Tu es lesbienne ? Nan parce que je crois que je ne vaux pas mieux que le macaque que j’ai viré. Mais tu es grave sexy en fait et j’ai envie de t'embrasser. Même si c'est pas bien. Je veux dire, j'ai jamais embrassé de fille. De femme. De rouquine… je crois que je suis saoule.
D'accord. Elle était saoule et sans tact aucun. Preuve que notre chaton ne tenait pas l'alcool. Ni classe ou élégante. Juste… une boulette ? Elle sourit, un peu… totalement naïve et se gratta la joue avant de rire toute seule, relâchant la tension accumulée quand elle avait vu cette forcer la belle Veroniqua. Puis elle fronça le nez. Ça puait. Elle sniffant l’air et découvrit que cela venait… d'elle. Merde. Elle sentait le… ben… elle savait pas et commença à se sniffer sans gêne aucune.

-Je pue… je sens pas bon… Viens on va au lac !!!!... Y a un lac ici au moins ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Mer 14 Mar - 17:35

Un verre, ça va... trop, ça fait des dégâts!
La présence de la rouquine sembla déstabiliser la brune un moment. Veronika en fut surprise: elle n'aurait jamais imaginé qu'elle puisse être timide, ne serait-ce qu'un tout petit peu. Ne venait-elle pas de s'interposer entre elle et son harceleur? Elle termina son verre, presque d'une traite, tandis que la femme l'observait encore. Toutes les deux se dévoraient du regard et Veronika avait dans un coin de sa tête l'idée que ça allait bien finir. Quand son interlocutrice lui demanda comment elle se portait, elle jeta rapidement un coup d'oeil à son bras.

"Oh, ce sera vite oublié. Les connards sont légions. J'en suis pas au premier. Heureusement, il y en a d'autres qui rattrapent la condition des mâles."

Quand l'inconnue demanda à être servie de nouveau, Veronika fit de même et le verre se remplit pour la troisième fois. Elle n'avait pas fait attention à ce qu'elle était en train de boire: il n'y avait probablement pas un alcool qu'elle n'aimait pas. Essaie de garder ta tête un minimum, parce que m'est avis que tu vas devoir ramener la demoiselle chez elle, vu l'état dans lequel elle est déjà. Elle se sourit à elle-même, tandis qu'elle avala une autre gorgée de sa boisson... et manqua de s'étouffer, en réaction aux paroles que la brune venait de prononcer. Mais elle n'était pas choquée, ni même gênée. En fait, elle éclata de rires.

"Ok... ça, c'est direct comme question!" Elle la laissa terminer sa tirade tout en terminant son verre, puis rit doucement. "Pas lesbienne non, mais pas hétéro non plus. Je vais là où on veut bien de moi."

Elle ne répondit pas au reste, mais elle lui sourit, en la regardant dans les yeux. Un de ces sourires qui dit assez clairement tu peux venir, je ne m'enfuirai pas, si tant est qu'elle soit encore capable de le capter, vu qu'elle était en effet bien éméchée! Eilidth, puisque tel était son prénom, se mit à gigoter comme un animal. Veronika resta à l'observer, amusée et touchée: elle avait l'air d'une gamine, à la fois gênée par la situation, consciente qu'elle n'était pas vraiment elle-même, mais aussi très excitée par ce qui était en train de se passer. C'était touchant. Une odeur particulière? Pas vraiment. Il fallait dire qu'elle s'était habituée, à force, aux diverses odeurs des bras, puis des corps blindés d'alcool qui s'entremêlent. Elle n'y faisait plus attention. Et puis elle avait l'habitude, en tant que fille et soeur de métamorphes, que ça sente toujours l'animal dans la maison.

"Nous vivons à côté du lac du Loch Ness..." Elle termina la dernière gorgée de son verre, commençant à sentir les effets de l'alcool elle aussi. "Je pense qu'on peut s'y rendre à pieds, en marchant un peu. Je crois que ça te fera pas de mal de prendre l'air!" lui répondit-elle, amusée. "Mais avant..." Elle rappela la serveuse, laquelle disparut un instant derrière le bar. Veronika en profita pour récupérer l'argent nécessaire pour régler ce qu'elle avait commandé. La serveuse revint avec une bouteille de Smirnoff Ice. "Tu la règleras la prochaine fois. Bonne soirée!" lui dit-elle avec un clin d'oeil, avant de retourner bosser. L'avantage d'être cliente régulière et sérieuse... La rouquine récupéra ses affaires et se releva. "C'est parti!" Elle vint attraper la main d'Eilidth pour l'entraîner au dehors.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Veronika Faure le Jeu 22 Mar - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Mer 14 Mar - 20:32

Tu sens bon ! ~


Elle ronrona quand cette main ce referma sur la sienne. Elle suivit la belle rousse dehors, voulant étrangement la validation de et enfouit son visage dans sa crinière de feu. Alors, d'un geste souple, Eili attira la belle dans ses bras, glissa u e main ferme dans ses cheveux, la maintenant contre elle alors que son nez longea son cou, remontant vers son crâne et cacha celui-ci dans le roux. Elle lâcha un… miaulement comblée lorsque l'odeur de sa …. Son amante ? La pénétration. Elle se détendit sans la lâcher, une main la maintenant par les hanches. Du haut de son mètre quatre-vingt, elle aurait pu être un mâle. Mais non, elle n’était qu'une femelle un peu maladroite mais terriblement caline et affective. Finalement – et relâcha sa prise, avec un regard brillant. Elle voulait qu'elle soit sienne et…

-Je vais te lécher à te faire hurler. Et tu en redemandera.

Zéro classe. Zéro tact. Elle sourit à sa princesse puis la porta comme … une princesse. Un pas rapide, sur et en direction du Loch. Elle ne cessait de venir lui mordiller la lèvre de temps à autre avant de s’arrêter, hors de la ville, comme prise d'une révélation. Elle posa délicatement Véroniqua et la regarda, en silence. Son regard glissa tout le long du corps de la femme avant de se laisser tomber sur les fesses en geignant telle une enfant.

-Mais j’ai pas le droit de te trifouiller ! Je suis vierge moi ! J’ai promis garder tout ça pour âme sœur même si j'en veux pas ! Et revenir sur sa parole c’est pas bien ! Mais tu me fait bander du bourgeon… c’est tout mouillé… je dois me laver sinon papa va.. ah non. Il en saura rien…*Elle gloussa comme une gamine en la regardant avant de prendre le ton de la confidence.* J'habite pu avec lui. J'habite… nulle part !

Finalement, elle s’allongea sur le dos, dans l'herbe et tendit les bras vers lui, presque timidement. Exit la femelle dominante, ne restait que la douce, presque enfantine, Eilidth. Elle avait peur de ce faire envoyer sur les roses mais là, elle avait besoin de sa belle. Et puis bon, une jolie fille qui voulait peut-être d'elle, elle n'allait pas se plaindre. Peu patiente, elle attrapa la main de sa belle et l'attira dans ses bras en ronronnant, l'allongeant sur elle. Puis elle ce mit à lui caresser le dos en ronronnant comme le moteur d'une diesel. Ce fut là que son regard fut attirée vers cette belle bouche…. Mais elle ne lui avait pas répondu, du coup notre boulette n'osait pas l’embrasser. San un accord clair, elle ne ferait rien….




Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts ! Mer 14 Mar - 21:17

Un verre, ça va... trop, ça fait des dégâts!
Les deux complices sortirent du bar, enthousiastes comme deux adolescentes. Veronika ne pouvait s'empêcher d'être touchée par le comportement d'Eilidth, qui tanguait entre la féline dévorée par le désir d'aller toujours plus loin et l'adolescente complètement paumée. En temps normal, elle serait peut-être allée chercher ailleurs: elle se débrouillait pour trouver des partenaires capables de tenir la cadence, parce que c'était sa manière à elle d'oublier. Oublier quoi? Y a rien à oublier, y a juste à profiter. Amuses-toi, un peu! Oh, elle savait s'amuser. Mais ses différentes conquêtes, la plupart avec des métamorphes, lui donnaient l'impression d'exister pour de bon. Parce qu'en dépit de son rôle important au Refuge et des quelques amis qu'elle avait ici, elle n'avait jamais réussi à se sentir réellement vivante. Il n'y avait que durant les nuits charnelles où elle se sentait vivre. C'est pas toi qui va revivre, là, je crois. En effet. Cette nuit, elle n'était peut-être pas la plus paumée des deux. Elle frissonna aux dires de la brune, qui ne lui laissa pas vraiment le temps de réagir: voilà qu'elle était littéralement soulevée de terre et en peu de temps, elles se retrouvèrent près du lac. Alors, Eilidth changea. Veronika se mit à rire, de nouveau, sans jamais être moqueuse. Surprise, attendrie et elle comprit alors pourquoi tant de changements de comportements d'une seconde à une autre. Elle déposa la bouteille au sol - elle l'ouvrirait plus tard, ce soir ou demain, peu importait - et, avant de pouvoir réagir, elle se retrouva de nouveau dans les bras de la jeune femme. Ses longs cheveux roux lui tombèrent devant le visage. Elle fit un sourire tendre à la brune.

"Ok... tu tiens encore moins l'alcool que moi." Elle lui passa un doigt sur les lèvres, sans la lâcher du regard. "Va pas faire quelque chose que tu regretteras demain."

L'espace d'une seconde, elle se montra hésitante. Et puis son regard changea. Il se fit plus sûr, plus désireux, plus adulte. Elle est complètement ivre, t'es sûre de ce que tu fais? Oh, ça va! Elle n'allait tuer personne. La jeune femme en crevait d'envie autant qu'elle et il fallait bien une première fois! Mieux valait qu'elle tombe sur elle, plutôt que sur le premier connard qui en profiterait. Elle fit définitivement taire la voix à l'intérieur de son crâne en posant ses deux mains de chaque côté de la tête d'Eilidth et elle se baissa pour l'embrasser, enfin. Elle ne fit pas durer le baiser très longtemps, détachant ses lèvres de celles de la jeune femme pour lui murmurer "Je peux te préparer pour ton âme soeur. Tu auras de quoi lui montrer, le jour où tu la rencontreras." Elle ne voulait pas la brusquer non plus. Ne pas faire n'importe quoi. Elle savait ce qu'elle faisait, mais elle ne voulait pas lui faire de mal. C'était clairement une gamine qui avait tout apprendre. Elle l'embrassa une nouvelle fois, avant de s'en détacher pour saisir les deux mains de la métamorphe afin de la faire se rasseoir, tandis qu'elle faisait de même. Elle se cala sur le côté pour pouvoir la regarder - la dévorer du regard, plutôt et elle passa une main dans ses cheveux. "T'es belle comme tout." Elle laissa descendre sa main sur la nuque de la brune et se plaça de manière à frôler les lèvres d'Eilidth avec les siennes. "Je te cache pas que je serais déçue si tu refusais ma proposition..."
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: [ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts !

Revenir en haut Aller en bas
 
[ HOT ] un verre ça va... trop, ça fait des dégâts !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il fait beau, mais toujours trop chaud. [Fin]
» Les petits gribouillage de Mystrillia.
» JISOU Caniche abricot 14 ans adopté et très heureux...
» Le verre de trop!
» Les hommes sont comme les débris de verre, au loin ils brillent et de trop près ils blessent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INVERNESS RPG :: Archive rps-
Sauter vers: