AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Sam 10 Fév - 21:38


Eilidth Nic Lochlainn
Tara Lynn
nom : Nic Lochlainn prénom(s) : Eilidth âge : 25 ans lieu de naissance : Inverness origines : Écossaise travail : Guérisseuse orientation sexuelle : Inconnue statut : Célibataire groupe : Métamorphe rang dans la meute : Solitaire forme animale : Léopard des neiges don spécifique : oui, guérisseuse

Gentille → Eili a tendance à être du genre trop bon trop con. Depuis toujours, comme son cher papa. Toute prédatrice qu'elle soit, impossible pour elle ne pas être profondément gentille, ce qui coince souvent la méfiance de base qui fait partie d'elle. Elle sera toujours prête à aider tout le monde - ou presque - si elle sait que cela pourrait rendre le sourire à quelqu'un.
Méfiante → Vous connaissez beaucoup de métamorphes qui ne le sont pas? Et bien pas moi. Elle l'est, même si sa gentillesse supplante des fois cela. Par moment, on pourrait même se demander si elle a un instinct de survie. Si vous vous posez la question, oui, elle en a un. Mais l'écoute-elle? C'est une autre histoire.
Manipulable → Ce qui est assez triste, quand on connait la miss, c'est la facilité avec laquelle on peut la manipuler. Elle n'est pas totalement débile mais à tendance à oublier qu'il y a de mauvaises personnes en ce bas monde. Et là, vous vous demandez quelle vie elle a eut pour penser cela. Et bien vous lirez cela plus tard. Bon, tout le monde ne sera pas capable de la manipuler au point d'en faire votre petite tueuse vengeresse - peut de gens serait capable d'un tel exploit en fait - mais dites lui que le soleil est ce qui pousse les corbeaux à être noir, pour qu'ils n'y aient pas de collisions aériennes, et elle serait prête à vous croire sur parole. Suffit d'être convainquant en fait. Tout comme lui faire croire que vous êtes un ami, que vous tenez à elle et que vous avez besoin d'aide... Si vous êtes patients - et un peu psychopathe - Eilidth est parfaite pour vous !
Naïve → Puisqu'il faut tout de même l'être pour être manipulable... Et pour croire cette histoire de corbeau. Sa bêtise a une limite mais on comprend aisément qu'elle n'a pas fait d'étude plus poussé que cela... Quand bien même elle lit beaucoup, encore faut-il que le sujet lui plaise au point de la pousser à se plonger dedans...
Impulsive → Elle tire sans doute cela de la part animal de son âme. Ou parce qu'elle est un peu simplette sur les bords, mais Eilidth n'est pas le genre de femme à réfléchir avant d'agir. Elle agit et se prend les conséquences en pleins tête après. Elle pourrait vous sauter à la gorge parce que vous venez de lui voler son doudou - oui, à vingt cinq ans, elle dort toujours avec une peluche, un problème avec cela? Et non, cela ne transpose aucun soucis émotionnel concernant son père, calmez vous. On est pas chez les Lannister là !
Maladroite → Ce n'est pas parce qu'elle est une métamorphe qu'elle n'est pas un peu boulet. Elle rêvasse un peu trop souvent et on ne compte plus le nombre de fois où elle finit les quatre fer en l'air, le séant sur l'asphalte ou encore avec du mascara sur lui tartouillant la tronche parce qu'elle a sursauté en apercevant son chat passer derrière elle dans le miroir. Et il en va de même sous sa forme animal, bien que cette maladresse soit grandement amoindrie, quand elle joue avec des petits, il lui arrive de s'emmêler les pattes et de se rétamer. Hilarant comme scène si vus voulez mon avis.
Colérique → Ceci, elle le tiens avant tout de sa chère maman. Si elle l'est beaucoup moins que cette dernière, il n'en reste pas moins qu'elle n'a pas une grande patience. Elle ne pique plus de crise de colère comme lorsqu'elle était encore une enfant, mais elle boude, se vexant rapidement. Et quand elle ne sait pas comment prendre ce que vous lui dites, elle boudera, par principe. Néanmoins, titilliez là un peu trop, et vous vous retrouverez avec une géante en surpoids qui vous plaquera au mur/sol/toutautrechoseprésente pour vous faire part de son mécontentement.  
Aimante → Il est clair, pourtant, qu'elle est aimante. Comme une mère, comme une sœur, une femme, une amie... Elle voue un amour inconditionnel a la vie, aux enfants et aux siens. Quand elle donne son amour, c'est comme sa confiance. Toute gentille qu'elle soit, ne le brisez pas. Car il y a peu de chance que cela revienne. Pas impossible, mais elle est... Un petit peu rancunière.  
Evolutive → J'entends par là qu'elle apprend de ses erreurs, le plus souvent. Tel un chevalier du zodiaque : le même chose ne marche pas deux fois sur elle ! Sauf si vous êtes plus doué que le précédent quoi...
Curieuse → Elle aime apprendre, bien qu'elle ne retienne pas toujours tout, cela fait d'elle une pipelette incorrigible.
Dominante → Malgré tous ses défauts, la jeune femme reste une dominante. Sans doute tient elle cela de ses parents, mais le reste moins que son grand frère. Tout comme lui, elle aurait pu devenir une bêta, si elle n'avait pas été aussi naïve et manipulable. Du coup, si elle se défend bien, avec hargne et n'hésite pas à être vicieuse pour gagner, elle respect néanmoins l'autorité. Mais quand il s'agit de l'accepter... C'est une autre paire de manche.

l'animal & toi : Elle s'entend presque à merveille avec son animal. Enfin, jusqu'alors, il n'y eut jamais de réel de soucis. Mais comme elle n'a jamais vécu de gros drame, de combat à mort où même de crise de frénésie. Mais rien n'est impossible. Elle n'est qu'au début de sa vie en solitaire. Qui sait ce qu'il adviendra? Cependant, sous forme humaine, elle a tendance à repousse son animal, a repousser ses instinct premier. Pourquoi? Parce qu'elle ne sait pas trop comment réagir face à l'attirance que l'animal en elle pouvait avoir, et comme elle à décidé de ne pas coucher facilement... Mais ça lui mène la vie dure. Non parce que bon, lutter contre ses instincts, c'était compliqué. Et même si elle s'entendait bien avec le gros chat, quand les envies divergeaient, on se retrouvait avec une Eilidth sur les nerfs et un chaton vexé.
pourquoi es-tu un solitaire ? : Sans doute pour les raisons les plus idiotes du monde. Elle voulait parcourir le monde et elle sentait que si elle restait dans la meute de ses parents, sa meute de naissance, cela allait lui poser problème. Elle ne pourrait partir comme elle le voudrait et ressentirait bien trop le manque des siens. Non pas qu'elle ne ressente rien, mais c'était bien mieux, selon elle, d'être libre pour découvrir les merveilles du monde. Outre cela, elle n'avait jamais sentit... Sa place. Chaque personne, dans la meute, semblait l'avoir trouvé, sauf elle. Dominante, elle aurait pu être bêta, mais pas assez réfléchit, pas assez mature semblait-il. Alors sa famille la surprotégeait un peu trop et l'étouffait. Le besoin d'espace ce fit rapidement ressentir, cette liberté qu'elle voulait, ce choix, et la vie qui l'attendait étaient trop tentant pour qu'elle reste. Ainsi préféra-telle quitter les siens. Quitte a ne pas avoir sa place, autant être seul que ce sentir mal.
ce que tu penses des deux meutes : Revenant à peine à Inverness, la question ne se pose pas : elle ne connait pas assez les meutes pour se permettre d'émettre le moindre avis dessus. Cependant, s'ils ont besoin d'aide un jour, elle les aidera. Parce que c'est dans sa nature. Et parce qu'elle ne veut pas finir égorgée simplement parce que la solitaire qu'elle est à décidé de ne pas aider une personne de la meute. Ceci dit, en aidant quelqu'un d'une des deux meutes, la deuxième ne lui tomberait-elle pas dessus...?
le don & toi : C'est une guérisseuse. Elle soigne physiquement. Comme tout guérisseur, elle "aspire" le mal, obligeant le corps à accélérer la guérison et se retrouve a recracher cette fumée répugnante. Et cela l’épuise. Elle ne peut malheureusement pas guérir tout le monde tout le temps. Elle est une bonne guérisseuse, mais en fonction de la blessure - superficielle ou mortelle - elle s’épuise plus ou moins vite. Elle a ce don depuis... toujours. Mais il c'est manifesté pour la première fois alors qu'elle n'avait que onze ans et que son frère venait de se briser la jambe. Sans comprendre ce qui lui arrivait, elle se retrouva à poser ses mains sur lui, une petite lueur s'illuminant là où la blessure était. Puis elle posa ses lèvres sur les siennes et inspira, tout simplement. Il guérit alors qu'elle s'éfondra, recrachant de la fumée. Une noir, épaisse, qui lui arracha la gorge. L'enfant du boire beaucoup d'eau et dormit comme un loir après cela. Elle ne peut - a son grand dam - sauver une personne portant déjà le sceau de la mort. Ce n'est qu'une image, mais si un cas est trop important, tel un cancer, elle ne pourra rien y faire sans y laisser inutilement la vie.
ton âme-sœur & toi : Elle aimerait le rencontrer et pourtant, elle ne le cherche pas. Si cela lui tombe dessus, soit,
elle en sera heureuse. Mais pour rien au monde elle ne le fuirait sans bonne raison. Après tout, elle fait des efforts impossibles pour rester vierge. Pour lui. Ou elle. Cependant, si l'on cherchait bien, une petit peur entourait son coeur. Celle de constater qu'il n'était pas une bonne personne. Qu'il lui ferait plus de mal que de bien, la détruirait plutôt l'aider à s'épanouir. Ou encore, de ne pas être assez bien pour lui. Si elle assume ses rondeurs, le fait que son âme soeur n'aime pas cela lui faisait horriblement peur. Mais c'est un secret.


« Hakuna Matata »
Comment commencer ce récit ? Par quel bout le prendre pour démêler ses aventures ? Aidez-moi. Voilà… Tirez lentement ce morceau de fil que vous tenez entre vos doigts et voyons où cela nous mènera...

Comment commencer ce récit ? Par quel bout le prendre pour démêler ses aventures ? Aidez-moi. Voilà… Tirez lentement ce morceau de fil que vous tenez entre vos doigts et voyons où cela nous mènera...

Tout commence quelques jours après sa naissance. Alors même qu'elle dormait profondément dans son berceau, sculpté main par son père, une ombre se glissa dans sa chambre. Sous le couvert de la nuit, cette ombre s'approcha d'elle, la guettant, près à passer à l'action. Qu'attendait-elle ? Que la veilleuse s'éteigne pour. Lorsque ce fut le cas, un simple bruit de pas nu sur le parquet ce fit entendre. Trop faiblement pour couvrir le bruit de la télé dans le salon, plus bas. L'ombre, certaine que personne ne viendrait la déranger, continua, jusqu’à se retrouver devant l'enfant endormit, tendant un bras vers le nouveau né…

Lorsque les parents entrèrent dans la chambre du bébé et s'approchèrent du berceau. La mère porta une main à ses lèvres, le père se hérissa, prêt à bondir. Keith était là. L'enfant de cinq ans avait délibérément désobéit à son père pour se glisser dans le lit de sa petite sœur durant la nuit, l'enroulant de ses petits bras protecteur. Cela aurait du plaire aux parents, mais non. Il pouvait la blesser ! Alors, contenant sa colère, le père attrapa son fils, soudainement très déçut qu'il ne soit pas en âge de prendre sa forme féline. Il aurait aimé lui donner une correction à la hauteur de la peur ressentit en le voyant ainsi avec sa sœur. Sauf qu'il se contenta de le punir sans sa chambre. Keith n'en avait rien à faire et se mit a jouer avec ses petites voitures, profondément calme. Il protégeait SA sœur. Et personne ne poserait jamais un doigt sur elle. Pas sans risque de mourir juste après.

Dès lors, ce fut un rituel quotidien, jusqu’à ce qu'elle soit en âge de dormir seule – voyez là, l'arrivée de ses menstrues – Keith dormit avec elle chaque nuit. N'en ayant rien à faire que cela paraisse malaisant, il refusait de laisser son trésor aux mais de potentiel danger. Il la voyait comme son âme sœur, alors même qu'elle ne l'était pas. Tous le savait mais tous avaient baissés les bras quand à lui rentrer cela dans le crâne. Cependant, ses dernières années, Nic ne s'était pas laissée faire. Pouvant se transformer, maintenant, elle ne se faisait pas prier pour le jeter de son lit quand il arrivait. Cela finissait en dispute ou bagarre, aidant Eilidth à s'affirmer en tant que dominante. Mais son côté naïf ne plaisait pas à sa famille. Trop de risque. Encore plus quand elle commença à vouloir sortir seule, avec ses amies. C'était sans compter sur Keith, dans l'ombre qui les suivait. Il avait empêché plusieurs problèmes de survenir, notamment quelques extrémistes de s'en prendre à la bande d'adolescente. De fait, elle eut une enfance calme sans problème autre qu'un grand frère possessif avec elle.

Lors de son adolescence, outre gérer ses hormones, son frère et ses envies de libertés, notre jeune femme devait aussi trouver sa place dans la meute ainsi que sa colère pour ne pas finir sous forme animal pour un oui ou un non. Avec toutes ses histoires de métamorphes, elle arrêta très tôt l'école et  resta au seins de la meute. Jusque là, sa vit fut plutôt calme, rythmée par les soins qu'elle prodiguait désormais aux siens, même si cela se limitait à sa famille. On ne lui faisait pas confiance pour gérer le reste. Trop gentille, ils la pensaient tous capable de sauver un ennemi – a raison.  La vie était précieuse pour elle. Elle n'avait même jamais tué encore.

Pendant sa dix huitième année, sa famille et elle-même partirent en vacances, sans la meute. Dans un coin calme d'Irlande. C'est là qu'elle croisa ce loup pour la première fois. Animal de prime abord, humain ensuite. Blessé dans les deux cas. Sans réfléchir, elle avait foncé et posé ses lèvres sur lui, pour le soigner. Une fois la brume noire partie, elle c'était endormie à coté de lui, sans se soucier de s'il pouvait lui faire du mal ou non. Sans se sentir en danger. Elle avait la sensation la plus intime qu'il ne lui ferait aucun mal. Sans doute parce qu'il l'avait guettée alors qu'elle dormait, mais la jeune femme l'avait regardé et sourit avec cette innocence qui lui était propre. De fils en aiguille, la discussion s'était ouverte, de jours en jours, elle se sentait attirée, en sécurité. Elle lui parlait, à cœur ouvert et acceptait tout ce qu'il disait. Réprimande, compliment, conseil… Tout était un cadeau a ses yeux. La féline se montra tactile, douce, joueuse et aimante avant lui. Et il avait eut le respect de ne pas rire devant elle en entendant son vœux de chasteté, de ne jamais la pousser au coït ni même de ni voler un baiser. Il respectait ses barrières et elle l'acceptait dans son cœur.

Mais comme toute bonne chose ayant une fin, elle dut repartir avec les siens. Non sans un câlin des plus tendre et un échange de numéro. Les années passèrent et le mal être de Nic grandit de jour en jour. Si jusqu'alors elle avait Adam, qu'elle appelait pour lui en parler, elle commençait a se sentir presque rejetée des siens, a la limite oméga. Alors, six ans plus tard, et après avoir réellement explosé de colère, dévoilant sa nature dominante explosive aux yeux des autres – elle qui tentait de toujours rester calme -  elle quitta la meute. Envoyant tout le monde chier, elle alla retrouver son ami, passa quelques jours avec pour se calmer, râler et réfléchir à ce que serait alors sa vie sans meute…

Nous voilà un moment clé de sa vie. Lorsqu'elle pris son envole et fut lâchée dans le grand bain. Bien sûr, nous avons passé sous silence l'une des rencontres qui marqua sans doute son adolescence. Cette panthère, celle qui s'amuse à charmer, qui prend ce qu'il veut quand il veut. Il tenta sa chance avec notre douce enfant, attiré par sa candeur et son envie de liberté. Il l'a laissa le toucher, découvrir un peu la chaleur d'une étreinte prise à la volée dans une ruelle, avant de s’éclipser pour fuir un frère trop possessif. Des semaines durant, ce petit jeu de séduction fit lentement céder les barrières de l'enfant, prête à le laisser prendre ce qu'elle avait de plus cher à ses yeux, le cadeau le plus significatif qu'elle rêvait de donner a son âme sœur… Sa virginité. Sauf que cela n'arriva pas. Ses lèvres allèrent rencontrer celles de cette panthère perverse lorsqu'arriva Keith. Inutile de vous dire qu'il y eut… Une disparition de panthère. Aidé par Eili qui détourna l'attention de son frère. Elle ne le revit jamais et mit quelques temps à s'en remettre. Oh… Mais je me suis égaré. Veuillez m'excusez, j'avais dis que je n'en parlerais pas ! Revenons donc à ce moment décisif, celui où elle passa la frontière de la meute. Où elle décida de vivre par ses propres moyens.

Ses premiers jours, elle rejoignit son alpha d'ami, demandant conseilles et guides pour se débrouiller seule. Chose qu'il ne sembla pas du tout accepter, mais il n'entrava pas son envie de liberté, ni même cette candide curiosité qui la définissait souvent. Quand il fut plus ou moins certain qu'elle avait les clés en mains pour survivre seule dans ce monde de fou, il la laisse repartir, non sans lui rappeler de l'appeler au moindre soucis. Elle partie, heureuse et jurant de le tenir au courant de ses pérégrinations. Eilidth comprit très rapidement qu'il lui faudrait de l'argent pour vivre. Alors, forte de son don, elle se mit à les vendre, dans la limite de sa survie. Mais cela la mettait aussi danger. Du coup, elle ne restait jamais longtemps au même endroit.

Des mois durant, elle fonctionna ainsi, se faisant une petite réputation au sein des métamorphe du pays. Elle soignait et ne demandait en échange que gîtes et couvert. Voir un peu d'argent, de temps à autres. Elle ne profitait pas sa situation mais ne donnait jamais son vrai noms. Nic. C'est ainsi qu'elle se faisait appeler, pour éviter les soucis avec sa famille ou son ancienne meute. Dans les moments les plus difficiles – ou quand elle se retrouvait avec les extrémistes aux fesses – elle rejoignait le refuge. Elle n'y restait jamais longtemps, trop curieuse de ce monde. En tout, elle fit cinq séjour là bas, en un an. Et elle y fit de très belle rencontre. Dont une, qui la marqua à vie. Une petite oncille, d'environ sept ans qui se changeait déjà. Elle était là par la force des choses. Sa meute avait été détruite par des extrémistes et elle avait été recueillie, au bord de la mort, lors du premier séjour d'Eilidth. Son instinct maternelle avait surgit brutalement pour la première fois à cet instant. Poussée par son animal, elle soigna l'enfant – plusieurs séances furent nécessaires pour soigner son corps, mais son esprit était traumatisée par cette expérience ? Si bien qu'elle passait le plus clair de son temps sous sa forme féline. Eilidth la prit sous son aile, l'aida comme elle pouvait. Et au cours de tout ses séjours, l'enfant avait agit comme si elle était sa mère, son point d'ancrage en ce monde. Sa bouée de sauvetage. Ce qui était un fardeau sans doute trop lourd à porter pour la jeune femme. Mais elle ne voulait pas le fuir. Encore lui faillait-il une situation moins désespérée pour pouvoir prendre soin de l'enfant. Il était de question de la laisser à proximité des humains.

Eilidth ne savait pas comment faire. Elle se refusait de retourner dans sa meute, ne sachant que trop bien comment ils l'accueilleraient. Et comment ils agiraient avec l'enfant. Pas sa famille, mais le reste. Elle n'était pas léopard, elle n'était pas une des leurs. Y avait-il seulement un endroit en ce monde où léopard et oncille serait accepté sans haine, sans méfiance et sans a priori ? La réponse lui explosa en pleine face, en même temps que son chewing-gum. Encore et toujours lui. A croire que le destin en faisait son phrase dans la nuit de sa vie. Sauf qu'elle ne savait pas s'il l'accepterait elle. Alors la petite… Eili décida de laisser la petite, une dernière fois en lui jurant de revenir quand elle aurait trouvé une maison pour elles. Quand elle serait certaine qu'elles seraient en sécurité, loin des humains.

C'est là que tout partie en vrille. La jeune femme fut prise au dépourvu lorsque deux extrémistes lui tombèrent dessus. Elle ne chercha pas à comprendre : elle était agressée et agit plus par instinct que par savoir. En quelques secondes, la jeune femme revêtit sa forme animale, se défendant à coup de griffes et de dents. Prise dans une colère noire – loin de la frénésie cependant – Eilidth ne fit plus attention. Après s'être faite plantée dans les côtés, sa patte partie et lacéra le buste de l'un des agresseurs. Elle le vit s'effondrer devant elle, agonisant. Mais cela ne lui suffit pas. Elle lui sauta dessus et referma sa mâchoire puissante sur son cou. Après un craquement écœurant, il se raidit, mort. Elle se redressa, prête à foncer sur le deuxiè… ah non. Il avait prit la fuite.

Quittant la ville, blessée et sous couvert de la nuit, notre féline alla se cacher dans la nature, se trouvant une grotte pour guérir. Elle y passa plusieurs semaines, chassant pour se nourrir, reprenant forme humaine pour ne pas finir coincée – oui, oui, elle avait peur de rester coincée ainsi. Quand elle se sentit capable de partir, elle alla trouver de quoi s'habiller et un nouveau téléphone. Connaissant le numéro d'Adam, elle l'appela et lui demanda si elle pouvait le rejoindre. Elle avait besoin de lui et la pauvre pleurait. C'est ainsi qu'elle prit la route d'Inverness, une nouvelle fois...


pseudo : Lapin Garou âge : 23 comment as-tu connu le forum : Partenariat présence : quand je peux crédit des images de ta fiche : gif kannibal prince un dernier petit mot : Susan Wright *Q*

ton personnage est-il un scénario : non
Code:
→ [i]Tara Lynn[/i] - @"Eilidth Nic Lochlainn"


Dernière édition par Eilidth Nic Lochlainn le Lun 12 Fév - 14:35, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Sam 10 Fév - 21:44

Woaw quel choix de bouille, je suis fan keur keur Bienvenue par ici ** Si tu as besoin de quoi que ce soit tu fais Aowh !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Sam 10 Fév - 21:56

Salut beauté, bienvenue parmi nous pompom
Joli vava, hâte de lire l'histoire qui accompagne sa bouille <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Sam 10 Fév - 22:46

Bienvenue gente demoiselle, elle est trop chou.
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Sam 10 Fév - 23:38

Merci a vous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges
avatar

lieutenante

. :
âge : 30 ans
travail : coach sportif
statut : célibataire malgré elle
forme animale : une louve brune aux yeux violets
Zone Rp : Adam ; alpha et imprégné
Logan ; beta et ?
Alex ; 1er lieutenant et ?

Maêssaï ; âme soeur
Shaya ; rivale
pseudo : kiss
célébrité : Priyanka Chopra
messages : 77
crédits : lipslikeamorphine(avatar) ; beylin(signature) tumblr(gif)

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Dim 11 Fév - 15:15

Bienvenue bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t357-elena-caruso-damaged http://inverness-rpg.forumactif.com/
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Lun 12 Fév - 13:37

Merciiiiii <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Lun 12 Fév - 15:10

validation


félicitations

TADAM ! Tu es officiellement des nôtres ! Félicitations, car pour plaire à ce jury de fous tu as dû te surpasser  dance

Elle est exaaactement comme je l'imaginais ! Fantastique et épatante, elle en a vécu des histoires... huhu, j'ai vu que tu avais finalement intégré Soso à ses mésaventures What a Face Et c'est pas fini ! Il me tarde de voir Eili sur le terrain, puis son don de guérisseur en action keur Je t'ouvre les portes sans plus de cérémonie, viens nous éblouir !!

Avant toute chose, il serait judicieux d'aller te recenser :
- ton travail.
- ton animal si tu es métamorphe.
- ton don si tu en as un.
- ton habitation histoire de te situer.

À présent, les portes d'Ali Baba sont ouvertes et tu peux aller créer ta petite vie dans cette partie. Si tu en as le cœur et l'envie, tu peux aller créer ton scénario dans cette partie.

Enfin, on te souhaite de t'amuser parmi nous, de rp à foison - et si tu souhaites te lancer sans plus tarder, n'hésite pas à venir demander un rp dans ce topic - et de ne pas lésiner sur le flood également - ici le mot d'ordre c'est : FUN !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Lun 12 Fév - 21:37

Bienvenue (à la bourre ahahaha)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

1er lieutenant

âge : -
travail : -
statut : -
forme animale : -
don : -
disponibilité rp : -
pseudo : -
célébrité : -
messages : 753
crédits : vava lux aeterna & Beylin (sign)

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Jeu 15 Fév - 21:50

Einh mais je ne suis pas passée par là! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t88-shaya-donovan-au-commenc http://inverness-rpg.forumactif.com/t93-shaya-donovan-lieutenant-de-la-meute-everdeen
avatar

alpha

. :
Les rps - Sam ; Alice ; Lou ; Adam & Intrigue

âge : 31 ans.
travail : Menuisier - il bosse de ses mains sans rechigner, tant qu'on lui fout la paix.
statut : Célibataire.
forme animale : Loup, au pelage noir comme la nuit et aux yeux d'or comme la lune.
don : Aucun don particulier, si ce n'est une puissance d'Alpha qui en ferait pâlir plus d'un.


Zone Rp : Shaya & Sam - la soeur et le frère.
Adam - l'Alpha d'en face, l'ennemi devenu ami.
Harrison - le 1er lieutenant et ami.
Alice - l'inattendue.
Lou - l'amie qui apaise.
Raven - le passé similaire.
Cate - la future associée entêtée.


disponibilité rp : Full.
pseudo : shadows.
célébrité : Jason Momoa.
messages : 890
crédits : lux aeterna.
DC : @Logan Black

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Ven 16 Fév - 7:46

Bienvenue love2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t45-jason-momoa-alpha-de-la- http://inverness-rpg.forumactif.com/t59-rafe-donovan-alpha-de-la-meute-everdeen
avatar

guérisseuse

âge : 25
travail : Guérisseuse vagabonde
statut : Celibataire
forme animale : Léopard des neige
don : Guérisseuse - physique -


disponibilité rp : 2/4
pseudo : Lapin Garou
célébrité : Tara Lynn
messages : 27
crédits : Moi même

Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~ Ven 16 Fév - 14:38

Nyaaa merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t466-eilidth-nic-lochlainn-m http://inverness-rpg.forumactif.com/t474-eilidth-nic-lochlainn-guerisseuse-solitaire-guerisseue-leopard-des-neiges

Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~

Revenir en haut Aller en bas
 
EILIDTH NIC LOCHLAINN - Miaou ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GATTI
» Bonjour à tous :3
» Miaou Miaou Miaou [Demande de RP]
» Miaou (Sélina Kyle) (RP hot)
» Miaou!!! [New/jenny057]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INVERNESS RPG :: Le personnage :: L'identité :: Les validés-
Sauter vers: