AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a run to forget - LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

lieutenante

. :
âge : 30 ans
travail : coach sportif
statut : célibataire malgré elle
forme animale : une louve brune aux yeux violets
Zone Rp : Adam ; alpha et imprégné
Logan ; beta et ?
Alex ; 1er lieutenant et ?

Maêssaï ; âme soeur
Shaya ; rivale
pseudo : kiss
célébrité : Priyanka Chopra
messages : 77
crédits : lipslikeamorphine(avatar) ; beylin(signature) tumblr(gif)

Message(#) Sujet: a run to forget - LIBRE Lun 15 Jan - 22:36

♛ a run to forget
But you always find a way to keep me right here waiting. You always find the words to say to keep me right here waiting. If you chose to walk away, I'd still be right here waiting

   
▼▲▼

   
Je venais de faire mon tour de garde. Un autre lieutenant prit le relais et j'avais donc du temps libre devant moi. Sauf que je ne voulais pas rejoindre les autres. Pas tout de suite. J'avais besoin d'un peu de temps seule avec moi même pour réfléchir ou plutôt ne plus réfléchir. Je passais rapidement dans ma chambre pour me changer et mettre une autre tenue de sport. J'enfilais des basket pour la course et attacher mes cheveux. J'allais commencer par un running à pieds et dès que j'aurais atteint une partie éloignée du territoire, je me transformerais pour laisser ma louve se défouler à son tour. J'envoyais un message au lieutenant de garde pour le prévenir que j'allais courir pour qu'il ne soit pas surpris de sentir mon odeur pendant sa ronde.
Je fis quelques étirements puis me lançai à petites foulées dans la forêt, les écouteurs dans les oreilles pour ne pas être perturbée par les bruits alentours. Je ne faisais jamais ça d'habitude, la musique rendait les sons autour difficiles à cerner et pour un lieutenant, devant toujours être à l’affut du moindre mouvement, alerte et sur le qui vive, ce n'était pas responsable de cacher ainsi un des sens les plus importants. Sauf que là, justement, je voulais m'enfermer totalement dans ma bulle et ne rien entendre d'autre que le son que j'avais choisi et ma propre respiration. Je me moquais qu'il fasse froid, le sport allait très vite me réchauffer et quand je me transformerais, ma louve prendrait le relais et sa fourrure la protégerait du froid. J'accélérais progressivement la foulée jusqu'à atteindre mon rythme. Je me vidais l'esprit peu à peu, me concentrant sur ma route et sur la musique qui passait dans mes oreilles. Je ne pensais plus à Adam, à mon coeur brisé, à la meute, à mes responsabilités et à tous les autres choses qui me tracassaient. Il n'y avait que moi et mes pas qui foulaient le sol. Un kilomètre, puis deux, puis trois. Je ne m'arrêtais pas avant d'avoir atteint les limites du territoire, près du lac. Je commençais à me déshabiller pour me transformer. J'ôtais mes écouteurs et les posais à côté de mon débardeur. Je sentis l'odeur avant d'entendre le son.  J'attendis que mon observateur s'approche pour me tourner vers lui (ou elle). "Si t'as un truc à me dire, c'est le moment. Je veux me transformer." Pas de bonjour ou salut. Je passais directement à l'essentiel, c'était dans ma nature. Puis si j'étais partie seule c'était parce que je souhaitais le rester, pas être importunée par un membre de ma meute.

   
CODAGE PAR AMATIS

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t357-elena-caruso-damaged http://inverness-rpg.forumactif.com/

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: a run to forget - LIBRE Mar 16 Jan - 19:35

Le territoire des Nessie. Alexander partageait son temps entre son bar et ce lieu. Entre ses obligations en tant que patron et celles de premier lieutenant de la meute. Le temps libre était une chose plutôt rare pour lui mais cela ne le dérangeait pas. Il avait toujours été très actif et n’appréciait que très peu de rester oisif sans rien faire. Ce jour-là, c’était l’un de ses rares moments où aucune obligation ne le tenait occupé. Plutôt que de flâner tranquillement dans leur habitation, il avait choisi de sortir et se promener sur le territoire. Ce serait l’occasion de se vider la tête et de se dégourdir les jambes. Il aurait ainsi l’occasion de croiser les patrouilles pour vérifier que tout allait bien. Les récents évènements étaient inquiétants. Alex préférait nettement la guerre à cette situation, même si la paix était la meilleure solution malgré tout. Pour le moment, l’ennemi n’était pas identifié. Ils tournaient un peu rond en cherchant une cible. Attendre était la meilleure tactique pour le moment, mais c’était nerveusement éprouvant. Sous sa forme de loup, pour profiter pleinement de cette promenade, Alexander arpentait le territoire tranquillement. Simple loup trottant au hasard de ses envies. Une odeur vint cependant titiller son nez et attirer son attention. Il n’avait pas besoin de la voir pour connaître l’identité de la personne. Par curiosité, le loup s’élança dans la direction de cette odeur enivrante.

Alexander ne mit guère longtemps à rejoindre la brune, qui était en train de se déshabiller pour se transformer probablement. Un spectacle toujours agréable. Il se souvenait encore de leur première rencontre, et des sentiments qui l’avaient étreint sur le moment. Son premier amour d’une certaine manière. Mais Elena n’avait d’yeux que pour Adam. Pendant des années, Alex avait été blessé tout en restant proche des deux. Heureusement le temps avait fait évoluer les choses de son côté, et il était heureux d’avoir pu conserver cette proximité et cette amitié avec la jeune femme. Passé les quelques secondes de contemplation, Alex s’approcha tranquillement de son amie. Enfin le loup s’approcha de son amie. Il resta sous forme animale et l’observa simplement, penchant la tête sur le côté. Une manière de lui indiquer qu’il ne comptait pas particulièrement lui dire quelque chose et surtout pour l’inviter à se transformer afin de se parler. Ce ne serait pas la première fois qu’il se lancerait dans une course poursuite pour le plaisir. Alexander avança et passa devant elle tout doucement puis continua sa route avant de se retourner… L’humain souriait tout simplement, et le loup l’invitait à le suivre. Puis sans attendre plus longtemps, il s’élança dans la forêt comme si il cherchait à la semer dans les arbres. Ce serait un excellent moyen de se défouler pour l’un comme pour l’autre.

Généralement Alexander courait de longues heures en sa compagnie pour se détendre, et surtout l’aider à se détendre. Il la connaissait assez pour savoir que cette course et ces écouteurs étaient un moyen de se déconnecter du reste du monde. Courir, se chasser, s’amuser et se battre un peu pour le plaisir représentaient aussi de bonnes échappatoires. Le premier lieutenant avait l’habitude d’apaiser les membres de la meute… Il était souvent le plus calme et le plus posé…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lieutenante

. :
âge : 30 ans
travail : coach sportif
statut : célibataire malgré elle
forme animale : une louve brune aux yeux violets
Zone Rp : Adam ; alpha et imprégné
Logan ; beta et ?
Alex ; 1er lieutenant et ?

Maêssaï ; âme soeur
Shaya ; rivale
pseudo : kiss
célébrité : Priyanka Chopra
messages : 77
crédits : lipslikeamorphine(avatar) ; beylin(signature) tumblr(gif)

Message(#) Sujet: Re: a run to forget - LIBRE Mar 16 Jan - 20:18

♛ a run to forget
But you always find a way to keep me right here waiting. You always find the words to say to keep me right here waiting. If you chose to walk away, I'd still be right here waiting

 
▼▲▼

 
Si j'étais partie seule pour courir et surtout avec des écouteurs, c'était bien pour ne pas être dérangée par qui que ce soit. Le territoire était vaste, j'avais très peu de chance de croiser un autre loup à moins que celui-ci m'est délibérément rejoint. J'avais senti l'odeur d'Alexander bien avant de l'entendre. Il faisait très peu de bruit et j'en déduisis qu'il était sous sa forme animal. Quand son loup blanc s'approcha, je me rendis compte que ma question n'avait plus aucun sens. Il ne pouvait pas s'exprimer sous cette forme, même s'il m'avait comprise. Je voulais lui dire de s'en aller, de me laisser seule avec moi même et de s'amuser avec quelqu'un d'autre. Mais Alex était mon ami et au moins, sous forme animal, il ne pourrait pas m'obliger à me confier ou me poser des questions que je ne voulais pas entendre. J'abandonnais donc l'idée de l'éloigner et poursuivis mon déshabillage.

Je me mis nue sans tarder, ne faisant pas du tout attention au loup qui m'attendait toujours. L'avantage d'être une métamorphe était notre pudeur totalement inexistante. Nous pouvions nous promener nus sans que ça ne dérange personne, c'était même une seconde nature pour nous. Donc je ne me sentais pas reluquée par Alex et encore moins par son loup. Il m'observait comme une membre de sa meute, rien d'autre. Je posais le reste de mes affaires sur le tas déjà au sol puis laissai ma louve prendre les commandes.

Elle se frotta les pattes sur la terre fraiche, secouant la tête puis le corps entier pour s'étirer comme après une bonne nuit de sommeil. Ses yeux violets scrutèrent les environs à la recherche de son compagnon de route qui s'était déjà élancé dans la forêt. Elle pouvait le suivre grâce à son odorat mais aussi par leur lien de meute. Elle le coursa pour le rejoindre, appréciant de sentir la brise fraiche sur son pelage et ses pattes reprendre de la vitesse après un temps de repos. Seule, elle aurait chassé un oiseau ou un lapin. Mais maintenant que le loup d'Alexander était proche d'elle, elle allait pouvoir courir à ses côtés puis s'amuser à le rouler dans tous les sens. Ma louve était très joueuse quand elle était de bonne humeur. Bien sûr elle avait la même peine que moi, ressentait le rejet du loup d'Adam de plein fouet mais elle restait forte pour nous deux.

Une fois à hauteur d'Alex, la louve fit quelques foulées à ses côtés puis le dévia de sa trajectoire pour lui sauter dessus et lui mordre gentiment l'oreille en faisant des roulades. Dominante mais aussi puissante physiquement, elle pouvait facilement rivaliser avec les mâles dominants de la meute et les battre que ce soit au combat ou tout simplement lors d'un jeu comme celui-ci. Dans tous les cas elle n'était pas mauvaise perdante et appréciait particulièrement ces moments où elle ne pensait à rien d'autre qu'à prendre du plaisir. Elle grogna contre le mâle, pour l'exciter et le forcer à répliquer à son tour.


 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t357-elena-caruso-damaged http://inverness-rpg.forumactif.com/

Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: a run to forget - LIBRE Mer 17 Jan - 9:35

Alexander aurait pu laisser Elena seule comme elle le souhaitait. Et pourtant il avait jugé préférable de l’aider à se libérer l’esprit, et son loup avait été d’accord avec cette démarche. Les deux moitiés du jeune Myran étaient d’accord sur leur attachement pour la jeune femme. Ils ne pouvaient se comporter avec indifférence. Evidemment Alex n’avait jamais abordé ce sujet avec l’intéressée. Mais il l’avait suffisamment observé durant leur enfance et leur adolescence pour savoir ce qu’elle ressentait. Et puis la situation actuelle était connue des proches d’Adam, et de quasiment tout le monde d’ailleurs. Le destin pouvait s’avérer des plus cocasses malheureusement. Pour le moment, le loup blanc s’était élancé dans la forêt obligeant sa camarade à le poursuivre. Un petit jeu sans grande conséquence entre eux. Se défouler et se concentrer sur le moment présent. Alex appréciait ces moments. Lui aussi avait besoin de se libérer l’esprit de nombreuses questions et interrogations, et d’un tourbillon d’émotions qu’il souhaitait faire taire tout simplement. Il la sentit arriver avant de la voir. Sous forme animale, ils pouvaient ressentir la présence et la proximité de l’autre tout en ressentant le trouble chez l’autre. Les émotions fortes étaient les plus faciles à ressentir. Ils coururent quelques instants côte à côte, puis Elena l’obligea à changer de direction.

Ils roulèrent tous les deux dans la terre. Des dents se refermèrent sans animosité sur ses oreilles. Le loup blanc eut enfin de répliquer mais la position n’était guère propice à cette réponse. Il risquait surtout de la mordre involontairement. Alors le temps qu’ils s’arrêtent, Alex se contente de supporter sans répliquer. Elena était très forte. Elle gagnait toujours leur petit jeu de force… D’un autre côté, il n’avait jamais cherché à réellement se battre contre elle, comme contre aucun membre de la meute. C’était sa famille et ses proches. C’était probablement pourquoi ils étaient tous surpris de le voir en combat contre un solitaire ou une autre meute. Enfin pour le moment, le loup blanc observait la louve brune se mettant en position d’attaque. Elle grogna comme pour le défier, et il répondit de la même manière avant de bondir sur elle comme un prédateur sur sa proie. Des mordillements accompagnèrent ce geste. Son flanc et son encolure en tentant de la repousser pour la faire rouler à son tour. Puis sans aucun signe avant-coureur, le loup blanc s’éloigna à nouveau et reprit sa course après une dernier regard de défi pour la louve. Cette fois ce n’était plus simplement courir l’un après l’autre. Après quelques dizaines de mètre, Alex sentit cette odeur caractéristique du gibier et il stoppa sa course. Il se tourna vers Elena et communiqua à la manière des animaux pour l’inviter à chasser ensemble.

Cela faisait longtemps qu’ils n’avaient plus chassé ensemble et partagé une proie, en tout cas sous forme animale. Leurs installations à Inverness avaient changé de nombreuses choses et apportaient un certain confort… Alors que pendant leurs années d’errance, ils vivaient vraiment comme des bêtes sauvages en quête de leur maison. Chasser était naturel et plus simple que d’acheter la nourriture. Alex avait toujours apprécié chasser avec Elena car il avait toujours eu l’impression qu’ils se comprenaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

lieutenante

. :
âge : 30 ans
travail : coach sportif
statut : célibataire malgré elle
forme animale : une louve brune aux yeux violets
Zone Rp : Adam ; alpha et imprégné
Logan ; beta et ?
Alex ; 1er lieutenant et ?

Maêssaï ; âme soeur
Shaya ; rivale
pseudo : kiss
célébrité : Priyanka Chopra
messages : 77
crédits : lipslikeamorphine(avatar) ; beylin(signature) tumblr(gif)

Message(#) Sujet: Re: a run to forget - LIBRE Sam 20 Jan - 19:17

♛ a run to forget
But you always find a way to keep me right here waiting. You always find the words to say to keep me right here waiting. If you chose to walk away, I'd still be right here waiting

 
▼▲▼

 
Ma louve adorait courir en pleine nature, libre de grogner, se défouler, jouer et hurler quand elle le voulait. Le territoire était vaste et peuplé d'autres animaux qui préservaient l'authenticité du lieu. Le gibier était toujours présent, la chasse faisait partie de notre nature animale et il était important de s'entraîner régulièrement à la chasse, même si nous n'allions pas toujours jusqu'à tuer l'animal traqué. La louve comprit le signal du loup d'Alexander et se focalisa sur l'odeur du gibier tout proche. Une biche d'après ses souvenirs olfactifs. Elle semblait seule, ou du moins suffisamment éloignée de ses congénères pour être vulnérable. Rien de tel qu'une chasse en duo pour changer radicalement d'humeur et se sentir bien. Les deux loups accélérèrent pour atteindre leur cible, veillant à rester discrets et ne pas faire trop de bruit. La femelle dévia sur la gauche tandis que le mâle partait dans la direction opposée. Ils allaient encercler la biche et l'empêchait de s'enfuir. La louve ralentit le pas tout près de l'animal solitaire qui broutait tranquillement l'herbe sans se douter du danger qui allait lui tomber dessus.

Elle sentait l'excitation circuler dans ses veines, l'envie d'attraper sa proie et d'en faire qu'une bouchée. La louve se baissa sur ses pattes, prête à sauter dans la petite clairière où se trouvait la biche. Il lui suffisait de faire un bon pour se trouver près de l'animal. Elle attendit cependant, car elle n'était pas seule dans cette chasse et devait travailler de concert avec son compagnon de meute. Elle entendit le grognement du mâle qui la prévint de l'attaque. Elle bondit et sauta sur l'animal qui se mit à courir dans la direction opposée. Sauf que le loup l'attendait de l'autre côté. La biche était encerclée et sa panique afflua dans les narines de la louve. Elle se lécha les babines, ravie de pouvoir goûter à la chaire tendre de l'animal, à présent condamné. Il suffisait qu'ils se rapprochent et qu'ils l'attaquent en même temps pour l'immobiliser et la tuer. Ce n'était qu'une question de seconde. Un pas après l'autre, la louve s'approcha de la biche, excitée au plus haut point par son futur repas.



 
CODAGE PAR AMATIS

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtestnono.forumactif.com/t357-elena-caruso-damaged http://inverness-rpg.forumactif.com/

Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: a run to forget - LIBRE

Revenir en haut Aller en bas
 
a run to forget - LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INVERNESS RPG :: Archive rps-
Sauter vers: